Éléments de décoration

Dalles de pavage à faire soi-même: analyse des processus du pétrissage au séchage

Dalles de pavage à faire soi-même: analyse des processus du pétrissage au séchage

Lors de la planification de l’agencement des allées de jardin sur votre parcelle personnelle, vous souhaitez toujours créer des éléments fonctionnels et en même temps magnifiques d’aménagement paysager. Le matériau pour les allées de jardin peut être des coupes de scie en bois, de la pierre naturelle, du gravier … Mais le pavé de pavage avec un aspect attrayant et d’excellentes caractéristiques de qualité est toujours le plus populaire parmi les propriétaires de zones suburbaines comme pavage pour les emplacements et les allées. Les dalles de bricolage deviendront un ajout original à la conception du site, en harmonie avec le style de la maison et du jardin.

Contenu

Quels sont les avantages des carreaux faits maison?

La production de dalles de pavage à faire soi-même est assez laborieuse et assez longue, mais en même temps un processus plutôt fascinant. Le résultat du travail sont des produits exclusifs qui sont combinés avec succès dans des sentiers pittoresques.

Chemins de jardin originaux

Ces sentiers inhabituels servent de cadre digne aux plantes de jardin fleuries.

De plus, la fabrication de dalles de pavage de leurs propres mains permettra d’économiser considérablement de l’argent dans le budget familial, car l’achat de revêtements finis est beaucoup plus cher.

Les carreaux fabriqués à la maison peuvent ne pas convenir pour couvrir des sites conçus pour accueillir des structures ou des véhicules lourds, mais ce sera une excellente solution pour les sentiers pédestres dans le jardin. Avec la production correcte de mélange de béton et l’exposition à toutes les étapes de la technologie de production, vous pouvez obtenir un produit avec une durabilité à 100%.

Donner à la tuile la teinte souhaitée

En utilisant des couleurs et des colorants pigmentaires, vous pouvez créer des carreaux de différentes couleurs

En expérimentant et en colorant des solutions avec la teinture, vous pouvez obtenir des combinaisons et des motifs incroyables. Le processus même de création et d’arrangement des pistes est une leçon intéressante qui vous permet de libérer votre créativité, en apportant beaucoup de plaisir et de positif.

Processus de fabrication étape par étape

Choix des matériaux et des outils

Afin de fabriquer les carreaux de pavage d’origine de vos propres mains, vous devez tout d’abord acheter le matériel de fabrication et faire le stock avec les outils nécessaires. La tuile est créée sur la base d’un mélange de ciment, de sable et d’eau avec des proportions de maintien qui dépendent de la destination du produit et de la marque de ciment utilisée. Pour la fabrication de dalles de jardin durables, il est conseillé d’utiliser du ciment de grade M 500. Vous ne devez pas économiser sur la qualité du matériau, afin de ne pas trébucher sur le chemin de l’effritement..

Le sable et l’eau pour mortier doivent être nettoyés de la saleté et du feuillage. Ce n’est pas effrayant si de petits cailloux sont présents dans le sable. La qualité du béton ne souffrira pas de leur présence. Mais le produit va acquérir une texture inhabituelle.

Conseil! À l’aide de plastifiants, vous pouvez augmenter la résistance des dalles de pavage et sa résistance aux changements de température.

Une large gamme de moules en plastique est disponible dans les magasins spécialisés. Ils peuvent avoir des formes et des tailles complètement différentes. Chacun d’eux est conçu pour 200 garnitures. Pour accélérer le processus de fabrication, il est conseillé d’acheter dix pièces de chaque type de moule.

Options intéressantes pour combiner les nuances

En combinant 2-3 configurations du produit, vous pouvez créer des ornements inhabituels et fantaisie «serpents»

Il est également possible d’utiliser des récipients en plastique pour les produits alimentaires comme moules, qui ont une flexibilité, une douceur et une durabilité suffisantes. En utilisant des conteneurs de formes simples avec des côtés égaux et des angles droits, il est possible de produire des rectangles «briques».

Moules pour la fabrication de carreaux

De telles tuiles lors de l’empilage s’ancrent facilement les unes avec les autres

Préparation de la solution

Les composants nécessaires sont prêts, nous pouvons commencer en toute sécurité à fabriquer des carreaux de pavage exclusifs de nos propres mains. Il est possible de mélanger le mélange sable-ciment à la fois manuellement et à l’aide d’un perforateur ayant une buse mélangeuse. Lorsque vous envisagez de créer des revêtements en dizaines, voire en centaines de carreaux, il est conseillé de faire le plein d’une bétonnière pour faciliter le processus. Eh bien, s’il est déjà dans l’arsenal hôte. Après tout, ces équipements de construction peuvent être utilisés à de nombreuses fins, allant du bétonnage du canal du ruisseau dans le jardin et de la finition avec la fixation des poteaux de clôture.

Proportions pour la préparation de la solution

1 partie de ciment et 3 parties de sable sont versées dans un récipient pouvant servir de bassin ou de seau

Pétrir la solution dans un malaxeur à béton pour obtenir une masse homogène, vous devez d’abord remplir le sable, puis le ciment est versé dans le récipient en rotation continue.

Ajouter progressivement de l’eau au mélange, sans cesser de mélanger la solution. Le dépassement de la quantité d’eau dans la solution peut entraîner une diminution de la résistance du béton fini. Pour éviter cela, au stade du mélange et de la coulée, des additifs hydrofuges et des fibres de renforcement sont ajoutés à la solution.

Solution prête à couler dans des moules

La consistance de la solution doit être pâteuse: un peu de liquide, mais sans glisser de la truelle

Les carreaux peuvent être peints dans les couleurs les plus inhabituelles en utilisant des pigments inorganiques, qui ont une résistance accrue à la lumière et aux phénomènes atmosphériques, ainsi qu’à l’environnement alcalin. La quantité de colorant pour la solution est sélectionnée «méthode d’essai», à partir de 30-50 gr et en augmentant progressivement la proportion. La composition acquiert une couleur uniforme après 5-7 minutes. La préparation de la composition est déterminée par l’absence de grumeaux et une coloration uniforme de tout le volume de matériau.

Remplissage de moule

Avant de verser le moule, il est conseillé de lubrifier avec de l’émulsol ou toute autre huile (vous pouvez même utiliser de l’huile usagée pour machine). Cela facilitera par la suite le démontage du produit congelé.

Travaux de remplissage et de compactage de solutions

Les moules sont coulés avec du mortier et bourrés avec une truelle

Vous pouvez augmenter la résistance du produit en posant un treillis métallique, une barre ou un fil sous forme de béton à moitié rempli, puis en l’ajoutant aux bords avec la solution restante.

Afin de compacter la masse de ciment et d’expulser les bulles d’air en excès de la solution, il est nécessaire de créer une vibration du béton. À ces fins, une table vibrante est utilisée. Faute d’une telle conception, une alternative à celle-ci peut servir de rack ou d’étagère. Pour créer une vibration, il suffit de taper sur la table avec un maillet.

Séchage et retrait des produits des conteneurs

Les moules coulés avec du béton sont recouverts d’une pellicule plastique et vieillis 2-3 jours. Pendant cette période, il est important de maintenir un niveau d’humidité suffisant. Pour ce faire, il est conseillé de mouiller périodiquement les produits de durcissement..

Séchage des produits finis

L’endroit où les pièces sèchent doit être protégé des rayons directs du soleil.

Après 2-3 jours après la coulée, les carreaux peuvent être moulés en poussant légèrement les côtés et en secouant. Égoutter le produit à l’ombre pendant encore 3-4 semaines. Pendant ce temps, la tuile acquiert une résistance suffisante et peut être utilisée comme couverture pour les allées de jardin et les zones de loisirs.

Ateliers vidéo sur la production de dalles de pavage

logo

Leave a Comment