Aménagement paysager

Types d’amélioration du sol d’une parcelle de jardin: comment améliorer la fertilité du sol?

Types d'amélioration du sol d'une parcelle de jardin: comment améliorer la fertilité du sol?

Lorsque les heureux propriétaires de leur propre chalet d’été viennent pour la première fois dans leurs 5 à 10 acres, dans la plupart des cas, une image inesthétique les attend. La terre envahie de mauvaises herbes et de pousses sauvages, de sapins et d’aiguilles auto-reproductrices à première vue laisse entendre que le travail ici n’est pas mesuré. Il est inutile de compter sur un rendement élevé sans remise en état des sols, c’est pourquoi les résidents d’été le prennent tout d’abord pour une analyse de la composition du sol du sol, de l’acidité, de l’humidité, etc. Et en fonction des problèmes identifiés, les types de remise en état des sols nécessaires sont effectués.

Contenu

Du latin melioratio se traduit par «amélioration». Ce mot dans le monde antique désignait un système de mesures dont le but est d’améliorer la qualité et la fertilité des terres afin d’augmenter la productivité. Les bonnes terres ont été appréciées pour tous les âges, les agronomes ont donc trouvé différentes façons de transformer les sols vides et inadaptés en une oasis de fertilité. Ils ont apporté de l’eau dans des endroits arides, éliminé l’engorgement et les excès de sel, ajusté la composition du sol, introduit différents types d’engrais. En conséquence, quatre zones de remise en état des terres ont été développées, qui sont maintenant utilisées dans des parcelles de jardin, dans des fermes, etc..

Culture – le début des travaux de remise en état

Un type de mise en valeur des terres de type culturel et technique est effectué par chaque résident d’été au stade initial de développement du site. Afin d’obtenir des terres décentes des friches abandonnées pour briser les parterres et les parterres de fleurs, vous devez au moins abattre les vieux arbres, déraciner les souches, couper les hummocks et remplir les trous, et également nettoyer la zone des pierres. Soit dit en passant, les moyens les plus efficaces pour éliminer les souches peuvent être trouvés dans un article séparé «Souche de racine d’arbres». Lorsque le sol est dégagé pour le premier labour, le type de sol est analysé. Sur les sols argileux lourds, le ponçage est effectué, en introduisant de 10 à 20 cm de sable et en le labourant dans les couches supérieures du sol. Cela améliore le régime de l’air et de l’eau de la terre, augmente le degré de réchauffement du sol, élimine la formation de croûtes pendant la saison sèche.

Le contraire est argileux. Elle est réalisée sur des terrains sablonneux légers et pauvres. La terre est dispersée avec une couche pouvant atteindre 10 cm sous labour. L’argile aide à retenir l’humidité et enrichit le sol en oligo-éléments insuffisants dans le sable..

Ponçage

Selon le type de sol qui prévaut dans le chalet d’été, du sable, de l’argile, du chernozem, de la mie de tourbe et d’autres composants sont ajoutés pour aider à améliorer la perméabilité à l’air et à l’eau du sol

Si le site est recouvert de tourbières, il est recommandé d’introduire de l’argile et du sable en même temps. Les tourbières ont tendance à geler à de grandes profondeurs, et l’introduction d’un mélange argilo-sableux rend le sol plus léger, accélère le processus de décongélation du sol au printemps et permet de semer les lits 10 à 12 jours plus tôt que d’habitude..

Travaux d’irrigation et de drainage: réguler le taux d’humidité

Chaque plante a ses propres besoins en eau, mais la plupart ne tolèrent toujours pas l’excès ou le manque d’humidité. Par conséquent, la remise en état des sols comprend une direction telle que l’ingénierie hydraulique. Sa tâche est d’établir un niveau normal d’humidité dans le sol à l’aide d’un ensemble de mesures, affectant les rendements des cultures. En fonction de l’emplacement du site (plaine ou colline, proximité d’un réservoir naturel ou d’un terrain vallonné …), déterminez quels travaux d’irrigation et de drainage sont nécessaires à des endroits spécifiques du site.

Drainage: élimine l’excès d’humidité

Si le résident d’été «chanceux» pour obtenir des terres dans une plaine, où après chaque pluie le sol ne sèche pas pendant des semaines, vous devrez créer un système de drainage. Sinon, les plantes dépériront et les fondations des bâtiments commenceront à saper lors de la fonte des neiges ou des inondations. Selon le degré de surhumidification, un système de drainage ouvert, ponctuel ou fermé couvrant toute la zone est créé. Vous pouvez en savoir plus sur la technologie de pose de drainage dans l’article «Système de drainage des eaux du site».

Drainage

Si le site est situé dans une plaine, son principal problème sera l’augmentation de l’humidité du sol, qui peut être éliminée par un drainage fermé

Irrigation du sol: aide à lutter contre la sécheresse

Si le sol est léger et retient faiblement l’humidité, ainsi que dans les zones à climat chaud, le système d’irrigation du site doit être pensé. En été, lors de la croissance des cultures maraîchères, l’humidité est vitale. Sans cela, les plantes peuvent éliminer la couleur, réduire le degré de formation des ovaires et les fruits seront ridés et petits. Par conséquent, les résidents d’été choisissent l’un des types d’irrigation, le plus rentable dans des conditions spécifiques.

Ainsi, la méthode de l’irrigation de surface est utilisée plus souvent dans les grandes terres agricoles. L’eau est laissée à la surface du sol par des fossés spéciaux, des sillons, des bandes et parfois des inondations complètes des sites sont utilisées.

L’arrosage est un moyen d’arrosage plus courant sur les fermes privées. L’eau pénètre dans le sol sous forme de petites gouttes de pluie par des arroseurs installés aux bons endroits. L’avantage d’une telle irrigation est que la consommation d’eau est nettement inférieure à celle d’une irrigation de surface. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de creuser des sillons spéciaux, ce qui signifie que le sol est utilisé au maximum. L’humidité sature non seulement les racines des plantes, mais forme également une colonne surélevée, nettoyant les feuilles des plantes de la poussière et accélérant la photosynthèse.

Saupoudrage

Lors de l’irrigation d’une parcelle par aspersion, non seulement les racines des plantes, mais aussi toute la partie aérienne sont saturées d’humidité, ce qui accélère les processus de photosynthèse

L’irrigation du sous-sol est le moyen le plus laborieux d’augmenter l’humidité du sol. Il nécessite la pose de tuyaux perforés sur toute la section et leur raccordement aux pompes. L’eau pompée par la pression s’écoulera à travers les tuyaux et quittera progressivement les trous du sol, augmentant ainsi sa teneur en humidité. Une variété d’irrigation du sous-sol est l’irrigation goutte à goutte. Certes, aujourd’hui, la pose de tuyaux par cette méthode peut être effectuée à la fois dans le sol et au-dessus. Avec la méthode d’irrigation goutte à goutte, la quantité minimale d’eau est consommée, pas «sont nourris» les mauvaises herbes humides, et chaque plante reçoit exactement autant «en buvant», combien il a besoin, et non pas en doses abondantes, mais progressivement.

Outre le drainage et l’irrigation, les mesures d’irrigation et de drainage peuvent inclure la lutte contre les glissements de terrain, les coulées de boue, l’érosion des sols, etc..

Récupération chimique: régule l’équilibre du PH

Peut-être le type le plus populaire de remise en état du sol peut être appelé chimique, car chaque résident d’été fabrique chaque année certains engrais pour améliorer la composition du sol et lutte contre une acidité élevée. Les terres acides sont un problème très courant, car les précipitations, les engrais minéraux en excès et la rotation incorrecte des cultures détruisent l’équilibre du PH, réduisant le rendement et la qualité des terres elles-mêmes. Nous avons déjà écrit sur la façon de traiter l’acidité du sol et d’améliorer sa fertilité (articles «Chaulage du sol dans le jardin» et «Ce qui détermine la fertilité du sol»), nous allons donc nous attarder sur d’autres types de travaux de régénération chimique.

Chaulage

L’introduction de chaux, de farine de dolomite ou de cendres de bois dans le sol aide à normaliser l’acidité du sol et à améliorer le développement de la plupart des cultures de jardin

Les excès de sels, comme l’excès d’acide, sont défavorables aux plantes. Et si le résident d’été a obtenu un site avec les soi-disant marais salants – des endroits sur le site où une grande quantité de sels naturels sont concentrés dans le sol, alors ces sites sont d’abord neutralisés.

Selon le degré de salinisation, les sols sont différents – des marais légèrement salés aux marais salants, mais la lutte contre un phénomène similaire sur toutes les terres est la même. Le sol est lavé pour éliminer les sels de la couche fertile supérieure. Environ 150 litres d’eau sont consommés par mètre carré. Il est clair qu’aucune culture ne peut résister à de telles inondations, par conséquent, le lavage est effectué sur un sol propre. Le rinçage dans les zones avec un système de drainage fermé est très efficace. L’excès de sels avec de l’eau ira dans les tuyaux, et de là – à l’extérieur du site. Donc, avec un labour ultérieur, la terre de la profondeur ne sera pas non plus saline.

Réchauffement supplémentaire du sol: assurance contre le gel

Dans les climats froids, les travaux de régénération thermique aident à chauffer rapidement le sol au printemps. Leur objectif est d’augmenter la température de la surface et des couches profondes afin que pendant les gelées tardives, les racines soient protégées de la pénétration du gel à travers le sol. Pour cela, différents types de paillage sont utilisés, la pose de couches de compost et de trous dans le sol, le compactage des sols légers, etc..

Paillage

Le paillage près des troncs d’arbres aide à réduire la probabilité de gel des racines pendant les hivers rigoureux et retient l’humidité de guérison dans le sol

Vous pouvez en savoir plus sur les différents matériaux de paillage à partir de la vidéo:

Remise en état: sauve les terres gâtées humaines

La remise en état des terres appartient également à un type distinct de remise en état des terres, à savoir leur rétablissement. Souvent lors de la construction des villes, des mines, etc., une partie des terres adjacentes est scorifiée par le traitement des déchets, des déchets de construction, des décharges, etc. Par la suite, lorsque les travaux principaux sont terminés, un désert sans vie demeure à cet endroit, qui est souvent distribué sous des chalets d’été. Et les nouveaux propriétaires doivent restaurer la fertilité et le paysage naturel de la région, si les services de la ville ne s’en sont pas occupés eux-mêmes.

Réclamation

Le rétablissement de l’équilibre normal du sol et de sa topographie sur des terres endommagées n’est pas un processus facile. Il nécessite l’utilisation d’un équipement de grande taille pour l’enlèvement des ordures, nivelant le sol

Les travaux de restauration sont mieux effectués après une analyse complète de l’état des terres et la conclusion que les spécialistes de la remise en état des terres et les écologistes devraient.

Comme vous pouvez le voir, les travaux de remise en état sont un lien important dans le maintien de la fertilité des terres. Et si vous achetez une maison d’été non seulement pour vous détendre, mais aussi pour cultiver la vôtre «vitamines», alors la première chose à faire est de préparer le sol, et ensuite de planter les cultures.

logo

Leave a Comment