Bâtiments de jardin

Comment fabriquer un hamac de vos propres mains: règles générales + deux master classes étape par étape

Comment fabriquer un hamac de vos propres mains: règles générales + deux master classes étape par étape

Un hamac est un endroit pratique pour se détendre, capable de décorer n’importe quelle zone suburbaine. Le produit, inventé par les Indiens d’Amérique du Sud, permettait non seulement d’assurer un sommeil confortable, mais aussi de le protéger efficacement des moucherons volants et de l’humidité nocturne inhérente à cette zone. Les gens modernes utilisent le hamac principalement pour se reposer une courte journée afin de se détendre à l’ombre des arbres, en appréciant le bruissement du feuillage et le chant des oiseaux. Il n’y a rien de compliqué à fabriquer un hamac de ses propres mains. Il suffit de s’approvisionner en matériaux, outils nécessaires et l’envie de créer un élément intérieur original et fonctionnel.

Contenu

Directives générales de fabrication de hamacs

Un hamac peut être non seulement une merveilleuse décoration du site, mais un meuble plutôt utile.

Un séjour agréable dans un hamac en pleine nature

Selon des psychologues et des scientifiques, quelques heures de repos dans un hamac peuvent remplacer une nuit de sommeil complète

Au moment de décider de créer un produit, se balançant dans lequel il est agréable de reprendre des forces après une dure journée, chacun de nous devra connaître plusieurs règles de base:

  • Matériel de production. Avant de fabriquer un hamac, vous devez considérer la variation de ses performances et choisir le bon tissu. Pour créer un produit durable, il est conseillé de choisir un camouflage, une toile, une toile, un calicot ou un matelas en teck. Les matériaux synthétiques, bien qu’ils soient plus légers et non moins durables, il est déconseillé d’utiliser pour coudre le produit, car ils ne permettent pas au corps de respirer.
  • Cordons de hamac en osier. Lors du choix des cordes, il est préférable de privilégier les fils de coton plutôt que les synthétiques. Il est plus pratique de travailler avec des cordes de fils naturels dans la fabrication de produits pour tisser et resserrer les nœuds, ainsi qu’en contact au repos.
  • Fiabilité de la fixation des supports. Vous pouvez placer un hamac soit entre des supports ou des poteaux spéciaux, soit entre deux arbres adjacents dans le jardin. Si des supports sont spécialement installés pour équiper un hamac, ils doivent être approfondis d’au moins un mètre. Parmi les arbres de jardin, le choix doit être arrêté pour ceux dont le diamètre du tronc est d’au moins 20 cm.
  • Hauteur de suspension. La hauteur du hamac suspendu au-dessus du sol est de 1,5 à 1,6 mètre. La distance entre les supports est calculée comme suit: 30 cm s’ajoutent à la longueur du produit, elle est en moyenne de 2,75-3 mètres. En l’absence de possibilité de modifier la distance entre les supports, la longueur du hamac peut être modifiée en changeant la hauteur du porte-jarretelles, créant une déflexion plus forte ou modifiant la tension.

Il sera pratique de transporter le design mobile sur le site et de le placer dans n’importe quel coin du jardin, changeant ainsi le paysage.

Support de bar en bois

Afin de ne pas s’attacher à la disposition des arbres dans le jardin ou aux structures de support existantes lors de l’aménagement d’un lieu de repos, vous pouvez faire un tel cadre pour n’importe quel hamac

Exemple de cadre métallique sous un hamac:

Les modèles de hamac les plus populaires

Pour mieux et plus clairement montrer comment fabriquer un hamac de vos propres mains, nous vous suggérons d’envisager plusieurs options de conception pour ce produit. Cela vous permettra de faire le choix le plus réussi qui conviendra à vos préférences et capacités. Il existe de nombreuses options, en voici quelques-unes..

Option 1 – Mexicaine «cocon» en tissu

Un tel hamac, ressemblant à un cocon, est l’un des plus faciles à fabriquer et très pratique à utiliser..

L'option hamac la plus simple

Malgré la simplicité de la conception du produit, le repos dans un tel hamac vous permet de détendre parfaitement tous les muscles

Il est impossible de tomber du cocon. Mais pour en sortir ou changer la position du corps, il faut aussi faire certains efforts. Une fois plié, le produit prend beaucoup de place et ne pèse pas plus de 1 kg, ce qui le rend pratique à emporter avec vous dans la nature ou en randonnée.

Cette version du hamac est assez simple à fabriquer. Afin de coudre un hamac mexicain, il est nécessaire de préparer deux morceaux de matière dense mesurant 1,5-3 mètres et un cordon de 20 mètres de long, pouvant supporter un poids de 150-200 kg, pour serrer et suspendre le produit. Les deux coupes de tissu se replient.

Patron de couture

Patron de couture d’un hamac mexicain standard.

Les coupes sont cousues des deux côtés le long de la longueur du motif l’une vers l’autre. La longueur de la couture inférieure est de 2 mètres (indiquée en vert sur la figure). En conséquence, un tunnel avec des bords incomplets est formé. Les sections du motif marquées en jaune dans le dessin ne sont pas cousues. Cela permettra de poser un film hydrofuge ou un tampon d’hivernage synthétique avec la couche intérieure du produit, ce qui augmentera considérablement le confort de détente. Le côté étroit du produit, marqué en rouge, doit être rentré 2-3 cm et cousu. Le produit est prêt. Il ne reste plus qu’à étendre le cordon dans le tunnel formé.

Schéma d'assemblage des extrémités du produit

Le cordon tendu doit être croisé et resserré aux extrémités, ramassant le tissu. Le point de serrage est enroulé plusieurs fois avec le même cordon et attaché avec un noeud

Pour attacher la structure à un arbre sans abîmer son écorce, il faut mettre une pipe sur une corde ou accrocher un chiffon en dessous.

Hamac sur lattes de bois

Pour détendre les jeunes enfants et les personnes âgées, vous pouvez améliorer le produit en attachant le côté étroit d’une coupe rectangulaire faite dans le même motif à des bâtons en bois

Option 2 – Hamac tressé en macramé

Les hamacs de l’ère soviétique, connus de la plupart de nos compatriotes, ressemblent à un filet de volleyball.

Hamacs à fil lacé

Pour remplacer ces «le lit», laissant un motif d’échecs sur le dos d’un vacancier, est venu des produits faits à la main plus pratiques et esthétiques

Afin de tricoter un hamac confortable et beau, vous devez apprendre à tisser plusieurs nœuds de technique en macramé. Pour le travail, vous avez besoin d’une corde solide ou d’un cordon en lin d = 8 mm, ainsi que de deux lattes en bois de même taille, d’environ 1,5 mètre de long. Pour attacher la corde, des trous de d = 20 mm sont percés dans les barres à une distance équidistante de 4 à 5 cm. Le rapport du diamètre du trou au diamètre de la corde doit être de 1/3, ce qui permettra de plier la corde trois fois plus fermement.

La longueur du cordon dépend du motif sélectionné. Le calcul est le suivant: la distance du rail au rail doit être augmentée trois fois, puis multipliée par le nombre de trous. Donc, pour tisser un hamac ajouré avec vos propres mains de 2,5 x 0,9 m, vous avez besoin de 150 mètres de cordon par motif et de 20 mètres pour fixer le produit au support.

Noeud plat pour tisser un hamac

En apprenant à nouer un nœud aussi plat, vous pouvez faire un très joli produit ajouré, dont le motif ne perdra pas sa forme pendant le fonctionnement

La technologie du tissage à partir de cordes de hamac est assez simple. Chaque nœud est noué à partir de 4 cordes, le maillage ne dépasse pas 7 cm.

Fixation de la grille aux rails

Le maillage fini est tracé à travers les trous sur les rails et connecté aux nœuds. La résistance structurelle peut être conférée par des anneaux métalliques

Atelier vidéo «comment tisser un hamac»

logo

Leave a Comment