Revêtements routiers

Comment faire des pavés de vos propres mains

De nombreux propriétaires de chalets d’été adorent décorer leurs allées de jardin avec des dalles. Grâce à elle, vous pouvez mettre un accent particulier sur l’espace barbecue ou un lieu de détente. Les pavés rectangulaires, le type de dalle le plus courant, sont souvent utilisés pour équiper une zone aveugle d’une maison ou pour paver des voies simples.

Les dalles de pavage, par rapport aux chaussées en asphalte ou en béton conventionnelles, présentent de nombreux avantages. Par exemple, pendant la pluie, les flaques d’eau ne se forment pas sur le chemin pavé et pendant la chaleur, les pavés n’émettent pas de substances nocives (ce qui ne peut pas être dit à propos de l’asphalte). De plus, si vous devez établir des communications, le revêtement dans ce cas peut être facilement retiré et remis en place, sans se soucier de la violation de son apparence. Et, bien sûr, l’allée du jardin, décorée de maçonnerie, est très belle et soignée.

Comment faire des pavés de vos propres mains

Ce dont vous avez besoin pour fabriquer des pavés ↑

La fabrication de pavés de vos propres mains nécessite tout d’abord une pièce libre dans laquelle vous pouvez placer la table de moulage et un support où les moules pour le remplissage seront stockés.

De plus, les formulaires eux-mêmes seront requis. Si les pavés sont pensés avec un motif ou tout relief en surface, des préparations spéciales doivent être faites à l’avance «poinçons», pour lesquels utiliser un fil rigide. Pendant la coulée, le fil est pressé dans la surface de la future tuile jusqu’à ce que le motif souhaité soit obtenu.

Comment faire des pavés de vos propres mains

Pour fabriquer des pavés, vous avez besoin de ciment, d’eau propre et de sable. La marque de ciment doit être au moins 500e, et le sable doit être pris en rivière grossière. Le rapport du ciment et du sable peut être de 1: 2, 1: 3 ou 1: 4. Si vous le souhaitez, une partie du sable peut être remplacée par du petit gravier. Seule de l’eau propre doit être utilisée, sinon la qualité des pavés finis ne sera pas trop élevée. Pendant la préparation de la solution, de l’eau est ajoutée progressivement et doucement jusqu’à ce que le mélange devienne homogène.

Pour que la maçonnerie ressemble exactement à sa conception, possède les propriétés nécessaires, vous pouvez ajouter du gravier fin ou toute pierre similaire, de petits renforts, des colorants en poudre sèche, ainsi que des tiges métalliques pour une fiabilité supplémentaire.

Pour augmenter la qualité des pavés colorés, des colorants pigmentaires, des plastifiants et des matériaux de renforcement seront nécessaires..

Grâce à l’utilisation de plastifiants, la résistance des produits et leur résistance au gel sont améliorées. Le plastifiant est généralement ajouté en une quantité de 0,7 à 1% au poids total de la solution, et le colorant nécessaire pour donner aux pavés la teinte souhaitée est ajouté en une quantité de 0,5 à 10% du poids total. Renforcer la résistance des futurs carreaux peut se faire par l’utilisation de matériaux de renforcement (fibres de renforcement ou treillis métallique).

Pour donner au pavé la teinte souhaitée, des colorants minéraux doivent être utilisés. La coloration peut se faire de deux manières:

  • Ajout de colorant à la solution pendant le pétrissage. Grâce à cette méthode, vous pouvez obtenir une teinte sourde, pas trop lumineuse. Il ne peut être utilisé que si la solution est mélangée avec du ciment blanc et du sable clair, sinon le carrelage n’aura pas l’air propre.
  • Les produits qui sont en phase de séchage sont saupoudrés de colorant, qui est doucement frotté avec une truelle métallique. Cette méthode donnera une teinte très lumineuse et saturée, mais vous devez travailler très soigneusement afin de ne pas endommager la surface du carreau.

Comment faire des pavés de vos propres mains

Les principales opérations technologiques pour la production de pavés ↑

Pour préparer la solution, un simple seau en plastique et une perceuse (ou un perforateur avec une buse mélangeuse) sont parfaits.

La production de dalles de pavage comprend les étapes suivantes:

  • Le mélange est versé dans des moules à environ la moitié, puis une maille de tiges métalliques est posée et le moule est coulé jusqu’au bout. Après cela, la solution est compactée jusqu’à ce que la surface devienne aussi plate que possible.
  • Une fois la solution nivelée, prenez le stigmate pour appliquer le motif et enfoncez-le dans la surface à la profondeur souhaitée.
  • Pour décorer les pavés, vous pouvez disposer la surface avec plusieurs petits cailloux, par exemple, sous la forme d’une sorte de motif. Dans le cas où une surface brillante est nécessaire, elle doit être soigneusement polie. Pour obtenir l’effet souhaité, les carreaux secs sont saupoudrés de ciment sec, qu’ils frottent sur la surface avec des mouvements de polissage soignés.
  • Ensuite, le mélange doit sécher, ce qui prend environ trois jours. Pour éviter les fissures à la surface, ce qui est particulièrement courant en été, la surface des dalles de pavage est périodiquement mouillée avec de l’eau.

Comment faire des pavés de vos propres mains

La séquence des étapes ne dépend pas des caractéristiques et du volume des pavés produits. Dans le cas où il est nécessaire de produire un grand nombre de dalles de pavage (par exemple, pour organiser un parking près de la maison), vous devez utiliser un équipement plus puissant.

Production à grande échelle de pavés ↑

Dans la production d’un grand volume de pavés, beaucoup plus de formes sont nécessaires, ce qui accélérera considérablement le processus de fabrication. Aujourd’hui, sur le marché de la construction, vous pouvez trouver un grand nombre de modèles et de tailles différents.

Traditionnellement, les moules sont en plastique ou en caoutchouc. Le matériau utilisé, ainsi que la qualité du produit fini, affecte sa durée de vie (généralement de 100 à 500 cycles de coulée). Il convient de noter immédiatement que les formulaires après la fin de la durée de vie sont presque impossibles à réparer. En plus du matériel pour la conception de la piste elle-même, vous devez penser à l’avance à la fourniture de carreaux nécessaires pour réparer le revêtement pour une utilisation future (10-15% du total).

Si vous essayez de classer les formulaires pour la fabrication de pavés par la durée de fonctionnement et le matériau, la liste suivante sera publiée

  • Caoutchouc (silicone). Il peut avoir une finition brillante ou mate. Des dispositifs supplémentaires tels que le coffrage lors de son utilisation ne sont pas nécessaires. Il suffit pour environ 500 cycles de coulée de pavés. Vous pouvez bien sûr utiliser plus longtemps, mais la qualité des produits diminuera.
  • Le plastique a une large gamme de configurations et de terrains différents. Conçu pour environ 250 cycles de pavage.
  • Un produit en polyuréthane qui dure 100 cycles. Grâce à son utilisation, une surface avec de nombreux petits détails peut être coulée..
  • Moules de bricolage pour pavés. Comme faits maison, ils utilisent généralement des boîtes en bois, des conteneurs en plastique et ils sont également fabriqués à partir de morceaux de tuyaux métalliques. Si vous le souhaitez, même des sacs de lait peuvent être utilisés..

Comment faire des pavés de vos propres mains

Attention! Si le moule pour couler les pavés est fait par vous-même, il doit être lubrifié, sinon il sera très difficile d’en retirer le produit fini. Une simple huile pour machine ou huile de lin est parfaite pour la lubrification..

Pour préparer indépendamment la solution de béton dans la bonne quantité, vous aurez besoin d’une bétonnière à entraînement électrique. Le volume de la cuve de travail est choisi en tenant compte de sa productivité et du nombre de formulaires à remplir.

Pour compacter la solution des futurs pavés dans les moules, une table vibrante spéciale pour dalles est utilisée. Une table vibrante avec un design simple peut être construite seule, avec une table complexe – achetée dans un magasin.

Pour fabriquer une table vibrante de vos propres mains, vous pouvez prendre un simple pneu de voiture. Une plaque métallique est posée dessus, dont l’épaisseur est d’environ 5 à 10 millimètres. Une scie sauteuse électrique vibrant à l’état activé doit être fixée sur le poêle. De plus, le béton peut être compacté d’une autre manière. Pour ce faire, la base sur laquelle se trouvent les formulaires, il suffit de leur serrer légèrement la main.

Comment faire des pavés de vos propres mains

Pour le séchage des pavés, des supports sont généralement utilisés, qui sont installés dans des endroits qui sont protégés de manière fiable contre l’humidité et la lumière du soleil. Gardez le produit en forme pendant au moins 24 heures. À l’avenir, lorsque les produits en seront retirés, ils auront besoin d’environ trois semaines de plus pour sécher complètement..

Petite production de pavage ↑

Si la production de pavés se produit en petites quantités, vous pouvez vous passer de l’utilisation d’un équipement spécial.

De plus, dans de tels cas, il n’est pas nécessaire d’acheter même des moules, car si vous essayez, vous pouvez les fabriquer de vos propres mains. Pour ce faire, utilisez des planches de bois et des clous ou vis ordinaires. Le moule peut être rendu amovible, ce qui simplifiera considérablement le processus de coffrage. Étant donné qu’ils peuvent être réparés, leur durée de vie est considérablement prolongée.

Pour donner à la tuile, qui est coulée dans une forme faite maison, un motif inhabituel, un substrat est posé en dessous – un tapis en caoutchouc avec le motif souhaité, recouvert d’un film plastique. Si vous le souhaitez, vous pouvez acheter dans le magasin des pochoirs spéciaux avec des dessins qui doivent simplement être appliqués au béton après le coulage et le compactage. Après que le dessin soit clairement apparu sur la surface de la future tuile, le pochoir est retiré.

Maintenant, vous pouvez décider vous-même de faire des pavés de vos propres mains ou de payer pour un déjà fini.

logo

Leave a Comment