Bâtiments de jardin

Comment construire un hangar à ossature: une analyse complète de la technologie de construction de A à Z

Comment construire un hangar à ossature: une analyse complète de la technologie de construction de A à Z

L’aménagement de toute zone suburbaine commence par l’érection d’une grange – un bâtiment nécessaire pour le stockage des matériaux de construction, du bois de chauffage et d’autres équipements ménagers. Construire une grange de vos propres mains est une tâche simple et tout à fait réalisable, qui peut être réalisée par n’importe quel propriétaire qui est au moins un peu versé dans la construction. Étant donné que la grange n’est pas une structure temporaire et est une structure multifonctionnelle qui peut non seulement être utilisée pour stocker les choses nécessaires, mais aussi pour garder des animaux domestiques, vous devez soigneusement considérer l’emplacement du futur bâtiment.

Contenu

Choisir un endroit pour la construction future

Pour faciliter les travaux, vous pouvez d’abord établir un plan avec une désignation des lieux pour les futurs bâtiments. Pour la construction de la grange, de nombreux propriétaires attribuent un terrain à l’écart de la zone avant, de sorte qu’il soit caché aux regards indiscrets. Certains sont d’avis que le hangar doit être placé plus près de la maison, de sorte qu’à tout moment y avoir accès. Afin d’utiliser rationnellement le territoire pour l’aménagement du hangar, on choisit un site mal éclairé par le soleil, considéré comme le moins adapté à la culture des cultures et autres travaux agricoles..

Combinaison harmonieuse de la construction avec le paysage

Il n’est pas souhaitable de déterminer rapidement l’emplacement de l’étable. Après tout, la grange, qui servira pendant plus d’une douzaine d’années, devrait compléter et non contraster avec le paysage de la région

Lorsque vous choisissez un endroit pour placer un hangar, vous devez vous concentrer sur l’emplacement des autres zones du site, ainsi que sur les dimensions de la structure en cours de construction et son apparence.

Grange conçue à l'origine

Avec l’aide de travaux de finition, vous pouvez même transformer une cabane inesthétique en un bâtiment au design original, qui deviendra une décoration spectaculaire du site

Décidez du design et de l’extérieur

Avant de procéder à la construction de la grange, il est nécessaire de considérer la forme, la taille et l’apparence de la future structure. L’apparence du bâtiment peut être absolument n’importe quoi, à partir d’une simple petite maison sans fenêtres et avec une seule porte, et se terminant par des conceptions inhabituelles qui, en plus de leur fonction directe, peuvent agir comme un élément de décoration d’aménagement paysager.

Hangar à charpente traditionnel

L’option la plus simple est la construction d’un hangar de 2x3x3,5 m avec un toit en pente, qui est recouvert de matériau de toiture ou de toiture

Une telle grange peut être construite à partir de planches ordinaires non bordées en seulement un ou deux jours. Les principaux avantages de la conception sont son faible coût et sa facilité de construction. Pour transformer l’apparence disgracieuse du bâtiment, vous pouvez planter des plantes grimpantes le long du mur ou décorer les murs à l’aide d’éléments décoratifs et de pots de fleurs.

Les abris de toit à pignon semblent plus attrayants d’un point de vue esthétique. Surtout si le toit n’est pas équipé d’un matériau de couverture banal, mais, par exemple, de tuiles bitumineuses.

Maison de jardin gainée

Si, en plus du kit, les murs sont également finis avec un revêtement, la grange inesthétique habituelle peut être transformée en maison de jardin moderne

Remise combinée - Serre

Il est possible de construire un hangar combiné, qui peut être utilisé comme une salle pour stocker des outils, ainsi qu’une serre ou une serre

Le choix des matériaux dépend de la valeur fonctionnelle du bâtiment. Fondamentalement, les hangars sont tous construits en bois. Mais afin de créer une structure plus durable et fiable, qui durera plusieurs décennies, vous pouvez construire un hangar de blocs de mousse ou de briques. Les hangars à briques conviennent bien à l’élevage de volailles et d’animaux tout au long de l’année. Mais une telle structure doit être érigée sur une fondation peu profonde enterrée.

Un exemple étape par étape de la construction d’un hangar à ossature

Pour commencer, nous vous proposons de regarder la vidéo, puis d’en lire les explications:

Étape # 1 – préparation du sol

Toute construction commence par la pose des fondations. Avant de procéder à la construction, il est nécessaire de marquer le site pour la construction du bâtiment à l’aide d’un ruban à mesurer, de piquets et d’une corde. Il est important de mesurer avec un ruban à mesurer non seulement les côtés, mais aussi les diagonales du marquage.

Le hangar peut être érigé sur une dalle, un ruban, une colonne ou une base à vis. Sur les sols ordinaires sans soulèvement avec une faible présence d’eau souterraine, une fondation en colonne est le plus souvent posée.

Disposition d'une fondation de colonne

Pour ériger une base en colonne, il est nécessaire de préparer des fosses tous les 70 m de profondeur à une profondeur d’environ 70 cm à l’intersection de la zone fermée, ainsi qu’à l’intersection des murs intérieurs du bâtiment, pour l’installation de colonnes de briques ou de tuyaux d’amiante

Les colonnes installées doivent être vérifiées par niveau, puis recouvertes de 15 cm d’une couche de mélange sable-gravier et bétonnées. Après cela, laissez la fondation reposer pendant plusieurs jours.

Pointe. Pour prolonger la durée de vie et augmenter l’étanchéité des colonnes, vous pouvez les traiter avant de les remplir de mastic spécial. Le traitement de tous les piliers de fondation ne prendra pas plus de deux bidons de deux kilogrammes de matériau d’étanchéité.

Étape # 2 – installation d’un cadre de poutres en bois

Les barres avant doivent être traitées avec une imprégnation protectrice et un antiseptique. Lors de l’acquisition d’un agent protecteur, il est préférable de choisir l’imprégnation avec un schéma de couleurs, lorsque vous travaillez avec quelles surfaces non traitées seront mieux visibles.

Base de cadre squelette

Une fondation en bois est posée sur une fondation établie, dont la taille correspond à la taille de l’ossature de la structure en cours de construction. Les barres doivent être posées sur des colonnes recouvertes de matériau de toiture

Des planches de 30 à 40 mm d’épaisseur sont posées sur le cadre de plancher équipé. Lors de la pose des planches de plancher, l’essentiel est de mesurer et de découper soigneusement les zones autour des montants. Ayant posé le sol à ce stade de la construction, il sera plus facile de monter les murs.

Si vous prévoyez de niveler davantage le sol avec une raboteuse, il est conseillé d’utiliser «secret» façon. Le nombre de supports est déterminé en tenant compte du nombre de coins, ainsi que de la présence d’ouvertures de portes et fenêtres. Pour définir les barres strictement au niveau, vous pouvez utiliser des pentes. En les utilisant, vous pouvez fixer temporairement les barres dans la position souhaitée. Lors du clouage des bâtons, les clous ne doivent être enfoncés qu’en deux, de sorte qu’il est ensuite pratique de les retirer.

Montants de montage

Les supports verticaux sont fixés au harnais inférieur avec des retards à l’aide d’épingles dépassant de la base, de vis autotaraudeuses et de coins en acier

Il est possible d’ériger un cadre sur une base en brique, lorsque plusieurs rangées de briques sont disposées le long du périmètre de la fondation, puis des supports en bois sont montés sur eux.

Les barres, qui seront placées verticalement, peuvent être usinées sur trois côtés intérieurs avec une raboteuse électrique, et sur les côtés regardant à l’intérieur de la grange, le chanfrein est complètement retiré. Seuls les côtés sont laissés non traités, qui seront ensuite gainés par les panneaux extérieurs.

Étape 3 – Installation des chevrons et disposition du toit

La partie supérieure du cadre faite de barres avec des découpes au milieu et aux deux extrémités est montée sur les montants verticaux et fixes. Toutes les connexions sont fixées à l’aide de vis autotaraudeuses et d’angles en acier..

Lors de l’aménagement d’un toit en pente, il faut prévoir à l’avance que les supports en bois d’un côté sont plus hauts que de l’autre. Grâce à cette disposition, l’eau de pluie en pente ne s’accumulera pas, mais s’écoulera.

Installation de chevrons de toit

Pour les chevrons de toit, des planches de 40 mm d’épaisseur peuvent être utilisées. La longueur des chevrons doit être d’environ 500 mm plus longue que la longueur du cadre

Sur les chevrons, la déforestation se fait au point d’appui sur les barres. Ensuite, ils sont posés sur le cadre du chevron et fixés avec des vis. Les chevrons sont placés à une distance les uns des autres d’environ un demi-mètre. Sur le cadre préparé et traité chimiquement, vous pouvez monter la caisse.

Pour couvrir le toit et les murs de la grange, des planches de 25×150 mm conviennent. Un toit en bois doit être imperméabilisé, ce qui peut être assuré à l’aide de matériaux de toiture. Voulant donner au toit une apparence plus présentable, il est bon d’utiliser des tuiles bitumineuses, de l’ardoise ou des terrasses comme toiture finale. Les planches sont remplies d’abord à l’avant de la structure, puis sur les côtés et à l’arrière. Placez-les côte à côte.

Hangar à charpente prêt

Après avoir posé les murs du hangar avec des planches, vous pouvez traiter leur extérieur avec une raboteuse électrique. Cela est nécessaire non pas tant pour une apparence esthétique, mais plutôt pour que l’eau de pluie puisse facilement glisser sur la surface lisse des planches

Pour donner au bâtiment fini un aspect plus attrayant, vous pouvez peindre les murs extérieurs de la grange avec de la peinture à l’eau ou à l’huile.

Enfin, je veux montrer un exemple de construction d’une grange de nos amis allemands:

logo

Leave a Comment